La gestion des conflits locaux et communautaires au cœur d’un séminaire régional des médiateurs de la République

Coopération / La gestion des conflits locaux et communautaires au cœur d’un séminaire régional des médiateurs de la République

05-07-2021 à 10:07:49

Porto-Novo, 05 juil. 2021 (ABP) – Le Médiateur de la République, Pascal Essou, accompagné d’un cadre de l’institution, a participé du 28 au 30 juin dernier, à un séminaire régional sur la gestion des conflits locaux et communautaires dans la zone frontalière du Liptako Gourma, à l’hôtel Bravia au Niger.

Au cœur de ce séminaire des Médiateurs de la République, la question de sécurité dans le Sahel où Pascal Essou, a saisi l’occasion pour partager avec ses pairs les expériences respectives et de bonnes pratiques de chaque pays.

 A ce grand rendez-vous initié par le Médiateur de  la République du Niger Me Ali Sirfi MAIGA, renseigne-t-on, les Médiateurs du Burkina Faso et du Mali, deux pays qui sont actuellement confrontés à toutes sortes d’embarras de vies en matière de gestion des conflits, et aussi à l’insécurité grandissante du fait de l’activisme des groupes armés terroristes, trafiquants et des bandes armés, y ont marqué également leur présence.

 Une occasion propice pour les participants, de faire un diagnostic permettant de mieux appréhender les facteurs d’instabilité dans la région du Liptako Gourma, et surtout de rechercher des solutions à l’insécurité qui sévit dans la région.

Un engagement qui, a-t-on appris, a été fortement salué par le Médiateur du Niger, Me Ali Sirfi MAIGA ,qui a d’ailleurs rassuré de ce que les réflexions issues des assises du séminaire permettront de trouver des solutions efficaces et durables à l’insécurité dans la région.

Un défi sécuritaire qui, à en croire les uns et les autres pourra se concrétiser grâce à la collaboration des différents pays concernés.  

Pour sa part, le Premier Ministre du gouvernement nigérien Ouhoumoudou Mahamadou qui a présidé officiellement les travaux, après avoir situé le contexte du séminaire, a invité les uns et les autres à une véritable prise de conscience dans le combat commun de lutte contre l’insécurité dans le Sahel.

Rappelons que,  le Médiateur de la République du Bénin Pascal Essou, Vice-Président de l’Association des Médiateurs des Pays de l’Espace UMEOA, a reçu les félicitations de son homologue du Niger pour sa brillante nomination au poste de Médiateur de la République par le Président Patrice Talon.


ABP/ ID/CG

Les enfants, esclaves et victimes de la production cotonnière dans l’Atacora

23-06-2021

Par: Moutarou IDRISSOU
La lutte contre le trafic des enfants, se heurte à des pratiques profondément ancrées...
Revue de presse

Le nombre de partis politiques enregistrés actuellement au Bénin, dévoilé

10-08-2021
Cotonou, 10 Août. 2021 (ABP) - Le dénombrement des partis politiques actuellement enregistrés au Bénin et l’évolution de l’affaire Alexandre Hountondji et Joseph Tamègnon contre la Criet, sont les sujets...
Agro-business
Opinion

Patrice Talon : Le triomphe par la vérité et le bilan (Par Joseph Vodounon Djodo)

29-11-2020

Par: Joseph VODOUNON DJODO
Si dans la civilisation universelle, la vérité est célébrée comme une vertu, il n’en demeure pas moins vrai que...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions