Coupable de meurtre, coups et blessures volontaires, Moussa Moukaïla condamné à 07 ans de réclusion criminelle

Justice / Coupable de meurtre, coups et blessures volontaires, Moussa Moukaïla condamné à 07 ans de réclusion criminelle

10-06-2018 à 05:06:41

Parakou, 09 Juin (ABP) – M. Moussa Moukaïla a comparu à la barre , ce vendredi, au titre de  la vingt-troisième affaire inscrite au rôle de la première session 2018 de la cour d’assises de Parakou.

La cour a déclaré, le sieur Moussa Moukaïla, coupable de meurtre, coups et blessures volontaires selon les dispositions des articles 295, 304 et 309 alinéa1et 2 du code pénal, et l'a condamné à 07 ans de réclusion criminelle.

Selon le résumé des faits,  dans la journée du lundi 03 avril 2017, le nommé  Hinsa Moussa s’est rendu dans son champ de riz  si à Wollo, dans la commune de Malanville accompagné de son neveu Moussa Moukaïla.

Une fois sur les lieux, ils ont surpris un troupeau de bœufs et de moutons en train de brouter les jeunes plants de riz.

Aussitôt, Hinsa Moussa s’est mis alors à les renvoyer du champ quand subitement un bouvier s’est opposé à lui en le menaçant avec son coupe-coupe.

Pendant  ce temps, le second bouvier Amadou  Hassan s’en est pris spontanément  à Moussa Moukaïla et le blessa avec son coupe-coupe.

Ripostant, Moussa Moukaïla parvient à le désarmer en le dépossédant de son coupe-coupe et avec l’arme récupérée,  il lui assena un coup au niveau du cou. Amadou Hassan, s’écroula et rendit l’âme sur-le-champ.

Très  choqué par le décès de son compagnon, Amadou Boubé, qui était aux prises avec Hinsa Moussa abandonna son adversaire pour aller s’en prendre à Moussa Moukaïla.

Une lutte farouche s’engagea entre eux (Amadou  Boubé et Moussa Moukaïla) à l’issue de laquelle les deux se neutralisèrent  à coups de coupe-coupe avant d’être conduits à l’hôpital.

A la barre, l’accusé Moussa Moukaïla a reconnu les faits.

Selon lui, c’est la victime Amadou  Hassan qui lui a porté un coup de coupe-coupe au dos, et dans sa défense, il a réussi à le neutraliser avant de lui porter également un coup au niveau de son cou.  «Je lui ai porté le coup sans avoir l’intention de le tuer », a-t-il clamé aux membres de cour.

Après avoir examiné les faits, les procédures et les éléments constitutifs du dossier, le représentant du ministère public, Me. Bernardin  Hounyovi, dans sa réquisition, a demandé à la cour de déclarer le sieur Moussa Moukaïla, coupable de l’infraction selon les dispositions des articles 295 et 304  du code pénal, et de le condamner à 07 ans de réclusion criminelle.

Dans sa plaidoirie, l’avocat-conseil de l’accusé, Me. Samari Moussa Mamadou a souligné le fait que son client n’est pas allé au champ avec son oncle pour commettre un meurtre et a demandé à la cour, que l'accusé soit condamné au temps passé en prison.

La cour a finalement déclaré, le sieur Moussa Moukaïla, coupable du meurtre de Amadou Hassan et de coups et blessures volontaires sur Amadou Boubé selon les dispositions des articles 295, 304 et 309 alinéa 1et 2 du code pénal, et le condamne à 07 ans de réclusion criminelle.

En détention préventive depuis le 10 Avril 2016,  le sieur Moussa Moukaïla retourne en prison pour purger sa  peine.

La cour était composée, du président  Richard Limoan, des assesseurs Marius Houndji  et Richard  Akodossi , et le greffier François Nougbodohoué à  la plume.

A noter que le dossier dusieur Hinsa Moussa a été disjoint suite à son absence à la barre. Il sera jugé à une session ultérieure.


ABP/RAD/AE

Coupable de viol Innocent Palou condamné à 03 ans d’emprisonnement ferme

21-05-2019

Par: Jean-Marie NAFONHUNDE
Cotonou, 20 Mai 2019 (ABP)-Le tribunal de 1ère instance de Cotonou, a condamné ce lundi...
Revue de presse

Le développement et la politique au menu des quotidiens de ce jour

18-06-2019
Cotonou, 18 Juin 2019 (ABP)-Le développement, la politique, l’éducation et autres sujets d’actualité ont fait l’objet de divers commentaires dans les colonnes des quotidiens parvenus ce mardi à la rédaction...
Agro-business
Opinion

Révision de la Constitution: En attendant la légitimité, la preuve du courage de Talon

31-07-2017

Par: Joseph Vodounon Djodo
Comme toutes réformes politiques  importantes, celle de la révision de la constitution du 11 décembre 1990 suscite beaucoup de...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions