Le tribunal de première instance de Dassa mis en service

Justice / Le tribunal de première instance de Dassa mis en service

21-05-2021 à 16:05:39

Dassa, 21 Mai (ABP) - Le président de la cour d'appel d'Abomey a mis en service, ce vendredi, le nouveau tribunal de première instance, de deuxième classe de Dassa Zoumè, au cours d'une cérémonie consacrant l'installation du président et du procureur de la République près ladite juridiction, en présence du préfet intérimaire des Collines, du maire de Dassa, d'officiels de la maison justice et des parents et amis des récipiendaires.

C'est le magistrat Jacques M. Hounssou, président de la cour d'appel d'Abomey, qui a procédé à l'ouverture de l'audience solennelle dédiée à l'installation de Armel S. G. Adelain Azodogbèhou, président du tribunal et de Fidel Fidégnon, procureur de la République près le tribunal.

Au nom du bâtonnier, Arthur Baley de l'ordre des avocats, a rappelé que l'intérêt de l'institution d'un tribunal à Dassa est ancien. Pour lui, "la concrétisation, quarante ans plus tard se justifie par le fait que les conditions sont désormais remplies".Il a promis que "l'ordre des avocats mettra en place un dispositif qui facilitera la tâche au président et au procureur de Dassa face à des personnes qui demandent justice".

Avant que les deux responsables de la juridiction de Dassa ne soient officiellement installés, la procureure générale de la cour d'appel d'Abomey, Marie Josée Patinvoh leur a rappelé les enjeux majeurs auxquels ils doivent faire face. Il s'agit de la "criminalité transfrontalière et des accidents de circulation". Le tribunal de première instance de deuxième classe de Dassa, a aussi comme attributions de "respecter et faire respecter les libertés individuelles sans parti pris, conformément au code pénal, assurer l'évaluation des officiers de police judiciaire à travers le respect des principes déontologiques". Marie Josée Patinvoh, a invité ses subalternes à "savoir surmonter les pressions en étant responsables de leurs décisions sans jamais oublier le réflexe du compte rendu.

Le président de la cour d'appel d'Abomey qui les a installés solennellement, a invité les deux magistrats, "tous des habitués de la justice rurale", à la "crainte de Dieu" dans l'exercice de leurs fonctions auxquelles il les a aussitôt renvoyés.

Officiellement investis du pouvoir d'exercer en qualité de responsables du tribunal de première instance de deuxième classe de Dassa, les deux magistrats ont à leur tour installé au cours de la même cérémonie, les collaborateurs avec qui Ils ont "promis de se mettre au travail dès cet après midi".



ABP/EG/CG

Les enfants, esclaves et victimes de la production cotonnière dans l’Atacora

23-06-2021

Par: Moutarou IDRISSOU
La lutte contre le trafic des enfants, se heurte à des pratiques profondément ancrées...
Revue de presse

Le nombre de partis politiques enregistrés actuellement au Bénin, dévoilé

10-08-2021
Cotonou, 10 Août. 2021 (ABP) - Le dénombrement des partis politiques actuellement enregistrés au Bénin et l’évolution de l’affaire Alexandre Hountondji et Joseph Tamègnon contre la Criet, sont les sujets...
Agro-business
Opinion

Patrice Talon : Le triomphe par la vérité et le bilan (Par Joseph Vodounon Djodo)

29-11-2020

Par: Joseph VODOUNON DJODO
Si dans la civilisation universelle, la vérité est célébrée comme une vertu, il n’en demeure pas moins vrai que...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions