Yao Aveto condamné à six ans de travaux forcés pour viol sur mineure

Justice / Yao Aveto condamné à six ans de travaux forcés pour viol sur mineure

18-07-2018 à 19:07:44

Cotonou, 18 juillet 2018 (ABP)- La Cour d’assises de Cotonou a condamné ce mercredi, Yao Aveto (25 ans) à six ans de travaux forcés pour crime de viol sur la mineure D.R. âgée de treize ans onze mois.

Le 08 mai 2013, aux environs de 10 heures, Yao Aveto, aurait conduit la fille mineure nommée D.R. de treize ans onze mois dans une auberge sise au quartier Agla à Cotonou et lui aurait imposé des relations sexuelles. Poursuivi pour crime de viol sur mineure, il a reconnu les faits aussi bien à l’enquête préliminaire que devant le magistrat instructeur et a même précisé que c’était la deuxième fois qu’il entretenait des relations sexuelles avec sa victime.

Le bulletin n°1 du casier judiciaire de l’accusé ne porte trace d’aucune condamnation antérieure. L’enquête de moralité lui est favorable. Le rapport d’expertise psychologique et psychiatrique révèle qu’il disposait de toutes ses facultés mentales et intellectuelles au moment des faits.

A la barre ce mercredi, dans un procès à huis clos, Yao Aveto a reconnu les faits mis à sa charge. Le Ministère public représenté par Christian Atayi a requis dix ans de travaux forcés contre lui.

Me Lionel Agbo a invité la Cour à une douce application de la loi car l’accusé a dit toute la vérité. Et comme une faute avouée est à moitié pardonnée, il a demandé à la Cour de condamner son client au temps déjà passé en prison.

Le tuteur de la victime ne s’est pas constitué partie civile.

Prononçant publiquement le verdict, la Cour a déclaré Yao Aveto coupable du crime de viol sur mineure et l’a condamné à six ans de travaux forcés, mettant aussi les frais de justice à sa charge.

Yao Aveto retourne en prison parce qu’il n’a pas fini de purger sa peine. Il avait été mis en détention préventive le 04 novembre 2013.

Le président de la Cour est Victor Fatindé ; les assesseurs sont Sosthène Agbowaï et Edmond Ahouansou. Christian Atayi a représenté le Ministère public et Me Chéou Christophe a tenu la plume.


ABP/JMN/JFH
Revue de presse

La presse nationale à fond sur les grandes décisions issues de la session à l’Assemblée Nationale

19-03-2019
Cotonou, 19 Mars 2019 (ABP)-La politique, le développement et l’éducation sont, entre autres, les sujets développés par les quotidiens parvenus à la rédaction de l’ABP ce mardi.« Session parlementaire...
Agro-business
Opinion

Révision de la Constitution: En attendant la légitimité, la preuve du courage de Talon

31-07-2017

Par: Joseph Vodounon Djodo
Comme toutes réformes politiques  importantes, celle de la révision de la constitution du 11 décembre 1990 suscite beaucoup de...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions