Le CCJ de Laurent Zomaï appelle à un scrutin sans violence

Politique / Le CCJ de Laurent Zomaï appelle à un scrutin sans violence

22-03-2021 à 09:03:54

Houin (Lokossa), 22 Mars 2021 (ABP) – Le cadre de concertation des jeunes du Bénin(CCJ), conduite par son président Laurent Zomaï était dimanche dans les localités d’Adohoun et de Houin pour prôner la paix en période électorale et appeler les concitoyens à un scrutin présidentiel sans heurts le 11 avril prochain.

 A Adohoun où les membres du cadre de concertation des jeunes (CCJ) ont pris part à une messe d’action de grâce suivie d’appel de fonds sur la paroisse Yésukpégo du Christianisme Céleste de la localité, le président Laurent Zomaï, a exhorté les responsables de ladite chapelle à prier pour la nation béninoise et ses hauts responsables pour que, précise-t-il, « nous puissions vivre véritablement la paix dans le pays ». « Nous sommes en période électorale et partout où nous passons nous prêchons la paix pour que les élections présidentielles se passent très bien » va-t-il renchérir.

 A Houin, où se sont mobilisées les populations des arrondissements de Houin et de Koudo, le message était le même. Dans son exhortation à la paix, le trésorier général du CCJ, Soumanou Adodo a appelé les populations à des comportements pacifiques en cette période électorale car, rappelle-t-il, « nous ne voulons plus revivre les évènements malheureux de mai 2019 aux termes des législatives passées où plusieurs compatriotes ont perdu la vie». « On sait quand ça commence mais on ne sait quand ça va finir et nous n’avons nulle part à aller dès que la violence va s’éclater » a-t-il ajouté avant de recommander aux populations en âge de voter de le faire dans la paix en disant non à la violence.

 Dans leurs interventions, les jeunes et femmes ressortissants de Houin et Koudo, après avoir rappelé les grandes réalisations du programme d’actions du gouvernement, ont pris l’engagement d’œuvrer pour que la campagne électorale et le vote du 11 avril 2021 se passent dans la concorde et la paix.

 Prenant la parole, le président du cadre de concertation des jeunes, Laurent Zomaï, a appelé l’assistance à ne pas céder aux tentatives de violence en période électorale et ne pas se laisser à ceux qui s’adonnent à ce vilain métier qui, estime-t-il, « destabilise ». Selon le président du CCJ, nul ne peut en réalité demander à son prochain d’aller faire du mal, c’est un péché. Pour lui, celui qui a demandé est un pécheur et celui qui pose l’acte aussi est un pécheur. « Cela ne viendra pas au sein de nos parents et c’est pour cela que nous sommes là » a-t-il laissé entendre avant de conclure que celui qui a tenté de porter un coup à son prochain ne dort jamais paisiblement ».



ABP/CBA/CG

Les enfants, esclaves et victimes de la production cotonnière dans l’Atacora

23-06-2021

Par: Moutarou IDRISSOU
La lutte contre le trafic des enfants, se heurte à des pratiques profondément ancrées...
Revue de presse

Le nombre de partis politiques enregistrés actuellement au Bénin, dévoilé

10-08-2021
Cotonou, 10 Août. 2021 (ABP) - Le dénombrement des partis politiques actuellement enregistrés au Bénin et l’évolution de l’affaire Alexandre Hountondji et Joseph Tamègnon contre la Criet, sont les sujets...
Agro-business
Opinion

Patrice Talon : Le triomphe par la vérité et le bilan (Par Joseph Vodounon Djodo)

29-11-2020

Par: Joseph VODOUNON DJODO
Si dans la civilisation universelle, la vérité est célébrée comme une vertu, il n’en demeure pas moins vrai que...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions