Des enseignants du primaire formés à l’éducation à la non –violence

Société / Des enseignants du primaire formés à l’éducation à la non –violence

21-10-2019 à 17:10:24

Bohicon, 21 Oct. (ABP) – Une trentaine d’enseignants, conseillers pédagogiques et chefs de région pédagogique des écoles pilotes du programme Education à la paix et à la non violence (EPNV) de WANEP-Bénin, ont été formés ce samedi à Bohicon, sur les techniques d’animation de sessions d’éducation à la paix et à la non violence au primaire.


Venus des écoles des départements de l’Ouémé et du Plateau, ces enseignants ont été outillés pour prévenir la violence de façon générale chez leurs apprenants, à travers la mise en œuvre d’une éducation à la paix, lors des tenues de classe. Pour ce faire, des outils pédagogiques appropriés élaborés par le programme EPNV de WANEP – Bénin ont été mis à la disposition des enseignants.

Les objectifs visés, selon la chargée de programme Education à la paix et à la non violence de WANEP – Bénin, Mme Bienvenue Kasséhin, sont de faciliter l’appropriation des fiches par les enseignants en situation de classe, de contribuer à une meilleure compréhension de l’éducation à la culture de la paix par les enseignants eux-mêmes avant qu’ils ne puissent pouvoir être en mesure de le faire au niveau des apprenants, et aussi de contribuer à améliorer les techniques d’enseignement des valeurs fondamentales qui instaurent la paix et la non-violence.

A cette séance de renforcement de capacités, les formateurs ont mis l’accent sur les stratégies innovantes permettant aux enseignants de mieux appréhender les contenus notionnels et les différentes valeurs afférentes à un climat de paix et de non violence, afin que l’objectif de la culture de la paix puisse être atteint chez les apprenants.


L’éducation à la culture de la paix étant considérée comme un instrument fondamental de la pacification d’un territoire, Mme Bienvenue Kasséhin, a exhorté les participants à s’approprier les notions acquises pour prévenir les conflits, en élevant au niveau des apprenants, aussi bien les aptitudes que les attitudes qui puisent leur permettre d’être des agents, des ambassadeurs de paix.


Au terme des activités, les enseignants participants ont rassuré les formateurs de la parfaite restitution des valeurs qui militent en faveur de la paix, en situation de classe. Occasion pour l’Inspecteur de l’enseignement du 1er degré, chef de la région pédagogique de Porto Novo, André Ahissou Totin, de souligner toute l’importance de l’initiative, dans un contexte où la violence et les conflits font désormais partie du quotidien. « Cela permettra de former des citoyens épris de paix, pour éviter d’être en situation de violences et de conflits permanents », a-t-il souligné.

Le programme Education à la paix et à la non violence de WANEP – Bénin, faut-il préciser, est mis en oeuvre depuis 2013 dans sept départements du pays, pour le renforcement de capacité des enseignants du CI au CM 2, sur les techniques d’animation, de sessions d’éducation à la paix et à la non violence à l’école primaire.



ABP / IA/MS

Point de l'inondation dans le Mono et mesures prises

29-10-2019

Par: Naboa TCHEHOU
 Dr Dorine Danmitondé, Chef-cellule du conseil départemental de lutte contre le Vih-Sida,...
Revue de presse

Le Bénin réagit suite aux incidents survenus dans les régions frontalières au Nigéria

18-11-2019
Cotonou, 18 Nov 2019. (ABP) – Coopération, justice, éducation, politique, société et autres sujets d’actualités au plan national et international ont été abordés par les journaux parus...
Agro-business
Opinion

Prof. Albert Tévoédjrè: Un ami fidèle de l’ABP (Par Joseph Vodounon Djodo)

07-11-2019

Par: Prof. Albert TEVOEDJRE
La bio-bibliographie de l’homme est si vaste et riche qu’on peut en oublier des éléments pourtant importants. Il est des hommes...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions