L’état alarmant de la situation de jouissance des droits de l’enfant dans  l’Atacora fait prendre à l’Ong Fee-Développement des mesures communautaires

Société / L’état alarmant de la situation de jouissance des droits de l’enfant dans l’Atacora fait prendre à l’Ong Fee-Développement des mesures communautaires

09-07-2021 à 17:07:13

Tanguiéta, 9 Juil.2021(ABP)-Un atelier de plaidoyer pour la reconnaissance officielle des membres des mécanismes communautaires de protection de l’enfant (MCPE), dont les travaux ont été ouverts par le chargé de mission du préfet de l’Atacora, Maguidi Kora Gbéré, a réuni vendredi à Tanguiéta, les maires des cinq communes d’intervention du programme Impact-Elle, les points focaux de protection de l’enfant, les responsables des centres de promotion sociale et les représentants des Ong intervenants dans le secteur de la protection.

L’atelier organisé par l’Ong Femmes, Enfants et Environnement pour le développement (Ong FEE-D), avec l’appui technique et financier de Plan Belgique et de la Coopération Belge au développement (DGD) à travers Plan international Bénin, vise à définir un cadre légal aux membres des mécanismes communautaires de protection de l’enfant, les associations des parents d’élèves (APE) et des associations des mères d’élèves (AME), pour une lutte plus efficace contre les violences basées sur le genre (VBG), notamment, les grossesses et mariages précoces, y compris la formation et le fonctionnement des comités d'alerte.

Faisant partie intégrante des actions de mise en œuvre du projet Impact-Elle, l’atelier a aussi permis de montrer aux participants, la pertinence de reconnaître les MCPE dans la chaîne de protection de l’enfant, surtout au niveau communautaire et d’examiner le projet d’arrêté qui sera par la suite pris par les maires des cinq communes d’intervention du projet.

Le directeur exécutif de l’Ong Fee-Développement, Mama Sourokou, a rappelé le tableau peu reluisant en matière de protection des enfants dans l’Atacora, avec des témoignages qui, font froid dans le dos. Il a martelé le rôle important qu’à jouer les mécanismes communautaires dans la collecte des données, des alertes et autres.

« L’évaluation à mi-parcours du programme Impact-Elle, a relevé l’importance des mécanismes communautaires de protection et a souligné, l’urgence de définir aux membres de ces mécanismes, un cadre légal pour leur protection et la crédibilité de leurs actions », a précisé le coordonnateur du programme Impact-Elle à Plan International Bénin, pour montrer le bien-fondé de cet atelier. Omer Hounmongbo, a par ailleurs salué l’engagement de tous les acteurs, tout en mettant un point d’honneur sur les actions de Plan Bénin en faveur des enfants.

Le chargé de mission du préfet de l’Atacora, Maguidi Kora Gbéré et le maire de la commune de Matéri, Robert Wimbo KASSA, se sont réjouis de cette initiative et ont rassuré des diligences qui seront faites pour la prise officielle des actes, notamment des arrêtés communaux.

Il faut préciser, qu’en plus des communications sur les résultats du programme Impact-Elle et le pourquoi des MCPE, les responsables CPS, ont fait des témoignages sur des interventions pratiques de ces mécanismes.



ABP/IM/CG

Les enfants, esclaves et victimes de la production cotonnière dans l’Atacora

23-06-2021

Par: Moutarou IDRISSOU
La lutte contre le trafic des enfants, se heurte à des pratiques profondément ancrées...
Revue de presse

Le nombre de partis politiques enregistrés actuellement au Bénin, dévoilé

10-08-2021
Cotonou, 10 Août. 2021 (ABP) - Le dénombrement des partis politiques actuellement enregistrés au Bénin et l’évolution de l’affaire Alexandre Hountondji et Joseph Tamègnon contre la Criet, sont les sujets...
Agro-business
Opinion

Patrice Talon : Le triomphe par la vérité et le bilan (Par Joseph Vodounon Djodo)

29-11-2020

Par: Joseph VODOUNON DJODO
Si dans la civilisation universelle, la vérité est célébrée comme une vertu, il n’en demeure pas moins vrai que...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions