La préservation des acquis de la conférence des forces vives de la Nation au cœur d’une conférence publique à Porto-Novo

Société / La préservation des acquis de la conférence des forces vives de la Nation au cœur d’une conférence publique à Porto-Novo

08-02-2021 à 12:02:27

Porto-Novo, 08 Fév. 2021 (ABP) – Le mouvement des cadres catholiques et des personnalités politiques (MCCPP) du diocèse de Porto-Novo a organisé dimanche, une conférence publique au collège catholique Notre-Dame, sur le thème : Comment préserver les acquis de la conférence des forces vives de la Nation ?, en présence d’un parterre d’invités.

A cette conférence publique, les cadres, personnalités politiques et autres acteurs conviés à la rencontre ont jeté des bases et réfléchi non seulement sur ce qui peut être fait pour sauvegarder les acquis de la conférence des forces vives de la Nation, mais aussi sur comment donner une nouvelle vitalité à la démocratie béninoise.

Pour le communicateur, le politologue Mathias Hounkpè, il est nécessaire de sauvegarder les acquis de la conférence des forces vives de la nation car, soutien-t-il, cette conférence constitue une source d’inspiration ou un repère pour les Béninois, et elle reste et demeure jusque-là, un évènement unique au Bénin depuis les indépendances, et même en Afrique en général.

A l’en croire, il y a des erreurs à éviter en ce qui concerne les acquis de la conférence des forces vives de la nation. « Il faut éviter de donner le sentiment que toutes les difficultés que nous rencontrons par la suite sont imputables à la conférence nationale. Il faut éviter de vouloir donner le sentiment que c’est la conférence qui doit déterminer tout ce qui vient par la suite. Et, éviter également de sacraliser, considérer que tout ce qui a été dit à la conférence constitue de vérités absolues », a expliqué le politologue.

Vu l’importance que revêt cette période pour le Bénin, Mathias Hounkpè a par ailleurs énuméré quelques actions qui peuvent être menées pour immortaliser la conférence des forces vives de la nation afin de permettre aux générations montantes ainsi qu’à celle du future de vivre et de se rappeler de façon pérenne ce moment fort qu’a vécu le Bénin.

Ayant suivi l’exposé du communicateur, les participants ont porté diverses préoccupations et fait également des propositions pour la préservation des acquis de la conférence des forces vives de la Nation et notamment pour l’enracinement de la démocratie béninoise. La commémoration par exemple chaque deux ans de cet évènement, la création d’espaces, de musée, l’édition d’ouvrages littéraires et même de manuels scolaires et autres qui permettront de raconter la conférence de génération en génération, sont entre autres propositions faites à cette conférence publique où les participants ont appelé de tous leurs vœux à sa pérennisation.

Pour sa part, le coordonnateur du mouvement des cadres catholiques et des personnalités politiques (MCCPP) du diocèse de Porto-Novo, Guy Constant Ehoumi, a rassuré à cet effet des dispositions prises, avant de souligner que « toute une série de communications est prévue dans le cadre de cette conférence publique.

Soulignons que, le MCCPP entend étendre l’initiative dans tout le pays afin de promouvoir la culture de la paix en cette période électorale.



ABP/ ID/CG
Revue de presse

La Cour de Joseph Djogbénou reconnaît à la Haac, la prérogative de la délivrance des accréditations aux médias

17-03-2021
Cotonou, 17 Mars 2021 (ABP) - La reconnaissance de la Cour constitutionnelle de la prérogative de la délivrance des accréditations aux médias par la Haac, l’annonce de la date de publication de la liste des joueurs béninois...
Agro-business
Opinion

Patrice Talon : Le triomphe par la vérité et le bilan (Par Joseph Vodounon Djodo)

29-11-2020

Par: Joseph VODOUNON DJODO
Si dans la civilisation universelle, la vérité est célébrée comme une vertu, il n’en demeure pas moins vrai que...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions