Le Comité national de transhumance sensibilise les éleveurs sur les deux arrêtés interministériels sur la transhumance au Bénin à Allada

Société / Le Comité national de transhumance sensibilise les éleveurs sur les deux arrêtés interministériels sur la transhumance au Bénin à Allada

09-02-2020 à 18:02:41

Allada, 07 fév 2020 (ABP) – Une équipe du Comité national de transhumance (CNT) a sensibilisé ce vendredi à la Direction départementale de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche (DDAEP) de Atlantique à Allada, les éleveurs sur les deux arrêtés interministériels portant interdiction de la transhumance transfrontalière en République du Bénin et fixant les modalités de la gestion de la transhumance nationale.

Selon les deux communicateurs, Placide Dansou et Olowolé Wolou, les affrontements entre transhumants et populations entre 2017-2018 ont causé 46 pertes en vies humaines, 50 blessés, 176 bovins tués et 20 greniers détruits. Par contre courant 2018-2019 où les sensibilisations ont été intensifiées, on a dénombré trois morts, deux blessés, 29 bovins tués et plusieurs greniers saccagés.

A en croire les communicateurs, il ressort des deux arrêtés interministériels que la transhumance nationale s’exerce à l’intérieur du territoire béninois, suivant des couloirs de pâturage définis dans deux zones géographiques ; est interdite dans les parcs nationaux, les réserves de faune ainsi que les forêts classées et les périmètres de reboisement non dotés de plan d’aménagement et enfin le pâturage et les déplacements nocturnes des troupeaux transhumants sont interdits sur toute l’étendue du territoire national.

Parlant des mesures prises, les communicateurs ont dit aux éleveurs que tout troupeau transhumant est interdit d’entrer sur le territoire national. « N’est pas concerné par la présente mesure, tout troupeau d’animaux destinés au commerce de bétail au Bénin ou en transit », ont-ils ajouté avant de dire que les démarcheurs de passage des bœufs constituent un handicap au bon déroulement de la campagne. A cet effet, des dispositions sont prises pour décourager lesdits démarcheurs.



ABP/NT/TIE

Les enfants, esclaves et victimes de la production cotonnière dans l’Atacora

23-06-2021

Par: Moutarou IDRISSOU
La lutte contre le trafic des enfants, se heurte à des pratiques profondément ancrées...
Revue de presse

Le nombre de partis politiques enregistrés actuellement au Bénin, dévoilé

10-08-2021
Cotonou, 10 Août. 2021 (ABP) - Le dénombrement des partis politiques actuellement enregistrés au Bénin et l’évolution de l’affaire Alexandre Hountondji et Joseph Tamègnon contre la Criet, sont les sujets...
Agro-business
Opinion

Patrice Talon : Le triomphe par la vérité et le bilan (Par Joseph Vodounon Djodo)

29-11-2020

Par: Joseph VODOUNON DJODO
Si dans la civilisation universelle, la vérité est célébrée comme une vertu, il n’en demeure pas moins vrai que...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions