Naissance d’un cadre de concertation en vue d’une meilleure collaboration entre populations et SCB-Lafarge

Société / Naissance d’un cadre de concertation en vue d’une meilleure collaboration entre populations et SCB-Lafarge

29-09-2017 à 15:09:52

Onigbolo (Pobè),29 sept. 2017 ( ABP) – Les responsables de la Société  de ciment du Bénin (SCB-Lafarge), en collaboration avec la mairie de Pobè, ont procédé ce jeudià Pobè, à l’installation d’un cadre de concertation  pour  une meilleure collaboration entre cette société et la population.

Composé d’éluslocaux, de sages, de chefs services de la mairie de Pobè, des représentants desprésumés propriétaires terriens et des membres de l’administration de laSCB-Lafarge, ce cadre de concertation entend être le creuset d’échanges sur lesquestions liées au fonctionnement  de l’usine d’Onigbolo et cellesrelatives au bien-être de la communauté.

Pour ledirecteur général de la SCB-Lafarge, Marius Elégbédé, il s’agit de créer  « unestructure où toutes les parties concernées sont représentées afin d’échangerpériodiquement pour définir les tâches dans la durée, suivre la mise en œuvredu plan d’actions à élaborer et d’anticiper toutes difficultés qui pourraitsurvenir ».  A l’en croire, « ce cadre de concertation a uncaractère un peu plus formel que tout ce que la société a réalisé jusqu’à présent et va permettre une certaine transparence au niveau de toutes lesœuvres qui seront mises en place au profit des populations par la SCB-Lafarge ».

« SCB-Lafargene peut pas prospérer au détriment des populations d’Onigbolo. Si lespopulations d’Onigbolo se développent c’est l’intérêt premier de notresociété », a indiqué Marius Elégbédé avant d’inviter les acteurs à sedonner la main pour que Onigbolo se développe davantage.

Pour sa part,le maire de Pobè, Paul Fakorédé Odjo s’est réjoui des innovations notées auniveau du complexe cimentier d’Onigbolo où selon lui, les problèmes liés àl’environnement sont réglés contrairement au constat fait il y a quelquessemaines. Il a, par ailleurs, invité ses administrés à une meilleurecollaboration tout en rassurant de la prise en compte de leurs différentesdoléances.   

A travers unevisite guidée au niveau de la carrière et des  installations de l’usine,chacun des acteurs  a constaté et apprécié les dispositions prises parl’administration de la société pour finir définitivement avec la poussière duclinker et d’autres dégâts liés au fonctionnement de l’usine.

Les questionsrelatives à l’aménagement de certaines pistes rurales, le recrutement desjeunes de la localité et le dédommagement n’ont pas été occultés lors de cettepremière rencontre entre les membres de ce cadre de concertation.

           


ABP/ ID/JFH

Les enfants, esclaves et victimes de la production cotonnière dans l’Atacora

23-06-2021

Par: Moutarou IDRISSOU
La lutte contre le trafic des enfants, se heurte à des pratiques profondément ancrées...
Revue de presse

Le nombre de partis politiques enregistrés actuellement au Bénin, dévoilé

10-08-2021
Cotonou, 10 Août. 2021 (ABP) - Le dénombrement des partis politiques actuellement enregistrés au Bénin et l’évolution de l’affaire Alexandre Hountondji et Joseph Tamègnon contre la Criet, sont les sujets...
Agro-business
Opinion

Patrice Talon : Le triomphe par la vérité et le bilan (Par Joseph Vodounon Djodo)

29-11-2020

Par: Joseph VODOUNON DJODO
Si dans la civilisation universelle, la vérité est célébrée comme une vertu, il n’en demeure pas moins vrai que...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions