Un mort dans un braquage à Adakplamè

Société / Un mort dans un braquage à Adakplamè

11-08-2020 à 19:08:25

Adakplamè (Kétou), 11 Août (ABP) – Un jeune conducteur de véhicule âgé de 25 ans environ est a été tué ce mardi dans un braquage à Kozounvi, une localité située à une quinzaine de kilomètres du chef-lieu de l’arrondissement d’Adakplamè dans la commune de Kétou.

Selon les témoignages du rescapé, tous deux contrebandiers étaient à bord d’une camionnette chargée d’essence de contrebande en direction du fleuve Okpara dans la localité d’Agonlin-Kpahou, toujours dans l’arrondissement d’Adakplamè pour une livraison aux clients dans des localités situées dans le département des Collines, quand la périlleuse interception des hommes sans foi ni loi est survenue.

En allant, « nous avons aperçu devant nous, deux hommes qui se sont remorqués sur une moto et dans la même direction que nous », a rapporté l’une des victimes.

Arrivés au bord du fleuve, renseigne les riverains, les deux malfaiteurs auraient intercepté leurs victimes. Et comme subterfuge, ces hors-la-loi se renseignaient auprès des deux trafiquants, sur comment faire le trafic des boissons, du Nigéria vers des localités du département des collines via ce fleuve.

Avant que les contrebandiers visés ne finissent de décharger les fûts d’essence, informe-t-on, les deux brigands se sont retournés sur leur moto, et sont allés tendre une embuscade.

« Sur le chemin du retour, les gens nous ont alerté qu’il y a deux individus armés de fusils qui ont barricadé la voie devant. On a dû attendre quelques minutes avant de continuer notre chemin », a expliqué le rescapé.

Une fois sur les lieux, poursuit-il, nous avons aperçu les deux hommes avec qui on avait échangé au bord du fleuve qui ont ouvert le feu et atteint mortellement le conducteur à la commande de l’automobile.

« N’ayant reçu aucune balle, j’ai dû prendre mes gambes à mon cou pour éviter le pire », a confié le survivant à ses proches.

Les proches du trafiquant d’essence de contrebande tué ont confié que les brigands ont cru que leurs victimes avaient sur eux une importante somme après la livraison du produit. Des crépitements d’armes se sont fait entendre dans la localité après ce forfait, ont renseigné les riverains.

Informés, les éléments du commissariat d’Adakplamè, assistés d’un agent de santé se sont portés sur les lieux pour les constats d’usage. Une enquête est ouverte pour mettre la main sur les auteurs de ce forfait.



ABP/ID/IA

ACMA2 un levier de développement à la base

25-10-2020

Par: Eric GBEMAVO
Abomey, 20 Oct. (ABP) -  La phase 2 du programme Approche Communale pour le Marché Agricole...
Revue de presse

Vers l'opérationnalisation des mesures sociales d’atténuation des effets du Covid-19

29-06-2020
Cotonou, 29 Juin 2020 (ABP)-, L’opérationnalisation des mesures sociales d’atténuation des effets du Covid-19, le respect des mesures barrières  dans les mosquées,  la relance la machine du Parti progressiste...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions