le projet de lutte contre l’exploitation artisanale de l’or avec des technologies inappropriées lancé à Perma

Environnement / le projet de lutte contre l’exploitation artisanale de l’or avec des technologies inappropriées lancé à Perma

11-10-2021 à 14:10:59

Perma, 11 Oct. 2021 (ABP)-Le chargé de mission du préfet de l’Atacora, Maguidi Kora Gbéré, sous l’initiative des responsables de Gararni-Ong, a lancé vendredi, en présence du chef d’arrondissement de Perma, du directeur départemental de l’agriculture de l’élevage et de la pêche de l’Atacora et des représentants des directeurs départementaux des mines et de l’inspection forestière, le projet de lutte contre l’exploitation artisanale de l’or avec des technologies inappropriées dans l’arrondissement de Perma, dans la commune de Natitingou.

Ce Projet, initié et mis en œuvre par Gararni-Ong, avec l’appui technique et financier du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), l’Association du Tiers Monde et la Mairie de Natitingou, vise, selon les responsables de l’Ong, à contribuer à la gestion rationnelle des ressources naturelles des zones aurifères de Perma.

« Les technologies actuelles d’exploitation de l’or à l’échelle des villages de Perma constituent un drame silencieux dont les conséquences pourraient être dévastatrices pour le fonctionnement naturel de l’écosystème et l’ensemble de la chaine de l’alimentation », a fait savoir le directeur exécutif de Gararni-Ong.

Le projet de lutte contre l’exploitation artisanale de l’or avec des technologies inappropriées, soutient Souleymane Moumouni Djawondo, entend œuvrer dans une synergie d’action avec les différents acteurs pour, entre autres, éliminer les pratiques utilisant le mercure, mettre en valeur des ressources naturelles afin de diminuer la pression qu’exerce la population sur l’environnement et renforcer les capacités des coopératives d’apiculteurs et d’orpailleurs promus, en vue de favoriser la pratique durable d’orpaillage et d’apiculture dans les villages cibles. « De toute évidence, la réussite du projet dépend en partie de l’implication et de l’engagement de chacun, notamment les élus locaux, c’est pourquoi, je salue déjà, la disponibilité du chef d’arrondissement, des  chefs de villages des délégués de Perma sans oublier les acteurs directs », s’est-il réjoui. Souleymane Moumouni Djawondo, a, une fois encore témoigné sa gratitude au Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et l’Association du Tiers Monde.

Pour le chef d’arrondissement de Perma, Cyrile Kouagou, ce projet vient à point nommé, au regard du désastre que subit l’environnement à Perma du fait de l’exploitation clandestine et anarchique de l’or. Il a entre autres, cité la dévastation et la pollution des cours d’eau. Au nom du maire de la commune de Natitingou, il a rassuré de l’engagement de tous les acteurs, notamment l’exécutif communal, pour l’atteinte des objectifs du projet pour le bonheur des populations de son arrondissement.

A sa suite, le directeur départemental de l’agriculture de l’élevage et de la pêche de l’Atacora, Eliab Biaou et les représentants de la direction départementale des mines et de l’inspection forestière, ont reconnu la pertinence du projet et ont surtout martelé la nécessité d’une synergie d’action dans la mise en œuvre des actions, tout en rassurant de leur disponibilité.

Le chargé de mission du préfet de l’Atacora, Maduidi Kora Gbébé, avant de lancer officiellement le Projet, a rappelé les efforts du gouvernement pour assainir et réglementer le secteur. Il a aussi souligné combien le projet s’inscrit dans la dynamique du gouvernement, notamment, dans la lutte contre l’exploitation clandestine et la reconversion des orpailleurs en apiculture. Maguidi Kora Gbéré a dit son admiration au Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et l’Association du Tiers Monde, pour leur appui au projet, qui, estime-t-il, permettra de réduire véritablement les impacts négatifs de cette activité sur l’environnement.


ABP/IM/CG

Les enfants, esclaves et victimes de la production cotonnière dans l’Atacora

23-06-2021

Par: Moutarou IDRISSOU
La lutte contre le trafic des enfants, se heurte à des pratiques profondément ancrées...
Revue de presse

Le nombre de partis politiques enregistrés actuellement au Bénin, dévoilé

10-08-2021
Cotonou, 10 Août. 2021 (ABP) - Le dénombrement des partis politiques actuellement enregistrés au Bénin et l’évolution de l’affaire Alexandre Hountondji et Joseph Tamègnon contre la Criet, sont les sujets...
Agro-business
Opinion

Patrice Talon : Le triomphe par la vérité et le bilan (Par Joseph Vodounon Djodo)

29-11-2020

Par: Joseph VODOUNON DJODO
Si dans la civilisation universelle, la vérité est célébrée comme une vertu, il n’en demeure pas moins vrai que...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions