‘’Les populations de Hillacondji inondées par l’eau de la marée haute relogées sur un autre site’’ maire Jocelyn Henrico Ahyi

Environnement / ‘’Les populations de Hillacondji inondées par l’eau de la marée haute relogées sur un autre site’’ maire Jocelyn Henrico Ahyi

09-11-2021 à 16:11:05

Grand-Popo, 09 Nov. 2021 (ABP)-  Le maire de la commune de Grand-Popo, Jocelyn Henrico Ahyi a, dans un entretien accordé mardi à l’ABP, confié avoir pris des mesures urgentes de protection des populations de Hillacondji, dans l’arrondissement d’Agoué,  qui vivent depuis quelques jours, une situation inhabituelle due à la marée haute.

Selon les explications du maire, il est constaté depuis la semaine passée, la montée des eaux de l’Océan Atlantique qui déverse de l’eau vers la berge et qui aujourd’hui, perturbe la population de Hillacondji dans l’arrondissement d’Agoué, commune de Grand-Popo. A l’en croire, c’est cette marée haute qui est à la base du débordement observé. Toujours selon les explications du maire, la marée haute vient se jeter dans le bras mort du fleuve Mono situé après le sédiment de sable  qui le sépare de la mer et qui, souligne-t-il, « n’est pas alimenté que de ça » mais constitue le couloir d’écoulement du fleuve Mono. Du coup, fait-il savoir, « la population située après le bras mort du fleuve Mono est menacée par le débordement de l’eau de la mer ».

Face à ce désastre naturel et pour éviter les pertes en vies humaines, le conseil communal, a indiqué le maire Ahyi, « a essayé de reloger la population sur un autre site ». La première réaction, a souligné Jocelyn ahyi est de préserver la population quand bien même, ajoute-t-il, «  la démolition qui s’observe par rapport aux habitations et les effets qui ont été engagés par l’eau, laissent à conclure qu’il s’agit d’une situation catastrophique ». Dans tout ce théâtre, la meilleure solution est de protéger la population et c’est ce qui, indique-t-il, « est en train d’être fait et voir par la suite comment remettre tout en place ».

Ne sachant pas quand est-ce que le phénomène va disparaître et puisque, c’est tout le long du Golfe que le phénomène se vit depuis Accra jusqu’à Cotonou passant par Lomé et Hillacondji, l’autorité communale a conclu que la situation n’est ni propre au Bénin ni à Hillacondji dans l’arrondissement d’Agoué. Néanmoins, précise-t-il, « le conseil communal essaie de mettre les bouchées doubles pour éviter à la population les situations les plus dramatiques ».

L’être humain étant généralement attaché à son milieu habituel de vie, le maire a confié que l’équipe de la mairie a interdit d’accès le périmètre concerné aux populations et depuis le début du phénomène a-t-il fait savoir, «  la mairie ne manque de faire des descentes quotidiennes et régulières de terrain ». Ces habitants étant délogés, il n’est plus question, explique l’autorité communale, « que les parents laissent les enfants ou qu’ils se maintiennent eux-mêmes en position ». «  La sensibilisation se poursuit et la sécurité a été mise place » a-t-il renchéri, avant de conclure que l’essentiel est que la population comprenne que ce n’est que de leur bien qu’il est question et qu’il urge qu’elle respecte la dynamique mise en place ». 



ABP/CBA/CG

Les enfants, esclaves et victimes de la production cotonnière dans l’Atacora

23-06-2021

Par: Moutarou IDRISSOU
La lutte contre le trafic des enfants, se heurte à des pratiques profondément ancrées...
Revue de presse

Le nombre de partis politiques enregistrés actuellement au Bénin, dévoilé

10-08-2021
Cotonou, 10 Août. 2021 (ABP) - Le dénombrement des partis politiques actuellement enregistrés au Bénin et l’évolution de l’affaire Alexandre Hountondji et Joseph Tamègnon contre la Criet, sont les sujets...
Agro-business
Opinion

Patrice Talon : Le triomphe par la vérité et le bilan (Par Joseph Vodounon Djodo)

29-11-2020

Par: Joseph VODOUNON DJODO
Si dans la civilisation universelle, la vérité est célébrée comme une vertu, il n’en demeure pas moins vrai que...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions