Le prix de cession de noix de Cajou à l’épreuve de la pandémie du Coronavirus

Commerce / Le prix de cession de noix de Cajou à l’épreuve de la pandémie du Coronavirus

24-04-2020 à 16:04:27

Djougou, 24 Avril (ABP) - Fixé à 325 F CFA par le gouvernement au lancement de la campagne, le prix de noix de cajou a chuté à 200 voir 175 F CFA sur le marché, à cause de la pandémie du Coronavirus, a confié dans une interview accordée vendredi à l’Agence Bénin Presse, Ali Yacoubou Soumaïla, le secrétaire général du Groupement des acheteurs des produits agricoles (GAPA) de l’Atacora et de la Donga.

« On a démarré la campagne avec 325F tel que fixé par le gouvernement mais trois jours après, la pandémie de coronavirus a fait que le marché ne répondait plus et le prix a chuté jusqu’à 200 F voire 175 F dans certaines localités », a expliqué le secrétaire général du GAPA.

Contrairement à ce qui est véhiculé dans l’opinion, M. Soumaïla a certifié que ni le GAPA, ni les structures n’ont jamais fixé unilatéralement un prix d’achat, mais se conforment toujours au prix fixé par le gouvernement. « Le GAPA ou les autres structures membres ne sont pas à la base de cette chute de prix », a-t-il martelé.

Avec la levée progressive des mesures de confinement dans certains pays asiatiques, Ali Yacoubou Soumaïla, nourrit l’espoir que les noix de cajou vont se vendre à un meilleur prix.

Il a d’ailleurs invité les acheteurs à plus de patriotisme en respectant le prix fixé par le gouvernement. « Ils doivent regarder la peine des paysans et leur pratiquer un bon prix », implore le secrétaire général du GAPA.



ABP/IM/IA
Revue de presse

Vers l'opérationnalisation des mesures sociales d’atténuation des effets du Covid-19

29-06-2020
Cotonou, 29 Juin 2020 (ABP)-, L’opérationnalisation des mesures sociales d’atténuation des effets du Covid-19, le respect des mesures barrières  dans les mosquées,  la relance la machine du Parti progressiste...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions