La sexualité  responsable au cœur d’une semaine santé des adolescents et jeunes à Kouandé

Santé / La sexualité responsable au cœur d’une semaine santé des adolescents et jeunes à Kouandé

19-11-2021 à 11:11:00

Kouandé, 19 nov. 2021 (ABP)- « Les grossesses précoces constituent un fléau qui détourne la majorité de nos enfants de leurs cursus et qui les empêchent d’être heureux dans leur vie ultérieure et comme vous le savez la jeunesse représentante l’avenir de toute la nation et nous ne pouvons pas laisser cette jeunesse sans information, cette semaine santé s’intéresse aux adolescents et jeunes et se résume en trois grandes activités, la sensibilisation, les dépistages et les ludiques », a indiqué mercredi à la maison des artisans de Kouandé, le représentant du directeur départemental de la santé de l’Atacora, Dr Ernest Kpokoun, en procédant au lancement des activités de la semaine santé organisée par ladite direction en partenariat avec le Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA), au profil des adolescents et jeunes de la commune.

Prévue pour se dérouler du 17 au 20 novembre, cette semaine santé, a fait savoir Dr Ernest Kpokoun, est plus qu’une opportunité pour des adolescents et jeunes de Kouandé pour mieux s’informer et éviter les travers des grossesses précoces et autres vices de la vie. « Il y a aussi des dépistages, notamment pour l’hépatite B qui est un tueur silencieux, actuellement ça se soigne, vous avez la chance que si vous êtes dépistés positifs on peut vous soigner ce n’était pas le cas par le passé et le projet a pris la responsabilité de prendre en charge les éventuelles cas positifs. Vous avez aussi des ludiques qu’on ne trouve pas dans nos centres de santé », a indiqué le représentant du directeur départemental de la santé de l’Atacora. Il a aussi évoqué les accompagnements psychologiques et juridiques qui seront également au cœur de cette semaine santé.

La cheffe division de la santé sexuelle et de la reproduction des adolescents et jeunes y compris la planification familiale de la direction départementale de la santé de l’Atacora, Carine Koussihouèdé, en rassurant des dispositions prises pour le bon déroulement de cette activité, a témoigné sa gratitude à l’UNFPA, pour son accompagnent permanent aux côtés du système de santé du département dans la promotion de la santé sexuelle et reproductive.   

De la protection des droits des enfants en passant par la promotion de l’éducation et des droits sexuels, le deuxième adjoint au maire de la commune de Kouandé, Ibrahim Baparapei Tairou, a, quant à lui, salué la disponibilité et l’engagement de la DDS Atacora et de l’UNFPA, en faveur des adolescents et jeunes de la commune.


ABP/IM/CG

Les enfants, esclaves et victimes de la production cotonnière dans l’Atacora

23-06-2021

Par: Moutarou IDRISSOU
La lutte contre le trafic des enfants, se heurte à des pratiques profondément ancrées...
Revue de presse

Le nombre de partis politiques enregistrés actuellement au Bénin, dévoilé

10-08-2021
Cotonou, 10 Août. 2021 (ABP) - Le dénombrement des partis politiques actuellement enregistrés au Bénin et l’évolution de l’affaire Alexandre Hountondji et Joseph Tamègnon contre la Criet, sont les sujets...
Agro-business
Opinion

Patrice Talon : Le triomphe par la vérité et le bilan (Par Joseph Vodounon Djodo)

29-11-2020

Par: Joseph VODOUNON DJODO
Si dans la civilisation universelle, la vérité est célébrée comme une vertu, il n’en demeure pas moins vrai que...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions